La limitation de vitesse chez les jeunes conducteurs

Lorsqu’on est jeune conducteur il est tentant de se prêter aux libertés qu’offre le permis de conduire. Mais la période probatoire de 3 ans impose certaines conditions à respecter comme celle de la limitation de vitesse. 

Mais alors pourquoi appliquer des limitations de vitesse, sur quelles critère se fixent les sanctions qui y sont rattachées et quelles peuvent-elles être en cas de non respect du code de la route?

compteur voiture - Limitation de vitesse jeune conducteur

À quelle vitesse peut rouler un jeune conducteur ?

Limitation de vitesse jeune conducteurs

En étant en jeune conducteur, le période probatoire impose des limitations de vitesse à respecter.

Sur autoroute la vitesse maximale autorisée est de 110km/h contrairement aux autres usagés. Sur les voix rapides à deux chaussées séparées par un terre-plein central la limitation est fixée à 100km/h. Et sur les routes nationales et les départementales la limitation d’un jeune permis est fixée à 80km/h.

En effet, plus l’allure à laquelle se déplace le véhicule est élevée plus le champ visuel se rétrécie ce qui crée un inconfort de plus lorsque l’on est jeune conducteur et donc affaiblie la vigilance.

La limitation de vitesse en fonction du type de route

Voyons plus en détail les limitations de vitesse fixées en fonction du type de route.

La limitation de vitesse en ville: En agglomération la limitation de vitesse qui s’applique au jeune conducteur est la même que pour les automobilistes plus expérimentés. La limitation est fixée à 50km/h ou 30km/h dans une zone à vitesse modérée ou “zone 30”.

Limitation de vitesse sur départementale : La limitation s’applique désormais à 80km/h pour tout automobilistes depuis la loi de 2018 où la vitesse départementale autorisée passe de 90 à 80km/h.

Limitation de vitesse sur voies rapides: Sur ce type de route comme nous l’avons vu précédemment la limitation de vitesse est fixée à 110km/h mais reste fixée à 100km/h pour les permis probatoires.

Limitation de vitesse sur les autoroutes: Les jeunes permis sont autorisés à rouler à 110km/h contre 130km/h pour les autres conducteurs.

Envie de prêter votre voiture ou d'emprunter celles de votre entourage ?

Faites-le sans vous inquiéter des assurances grâce à Cartage.

👉 Souscription en 2 minutes
👉 Seulement 5 euros la journée
Assurance Voiture cartage

Vigilance plus faible en étant jeune conducteur

En raison de leur manque d’expérience et de maturité au volant, les jeunes conducteurs peuvent avoir du mal à évaluer les situations sur la route, à réagir rapidement et à prendre de bonnes décisions, surtout lorsqu’ils conduisent à une vitesse élevée.

Les jeunes conducteurs doivent se concentrer pleinement sur la conduite et éviter les distractions telles que l’utilisation du téléphone portable, la conversation avec des passagers ou la manipulation d’autres appareils pendant la conduite. De plus, il est impératif pour eux d’éviter toute consommation d’alcool avant de conduire, sous peine de risquer une suspension de leur permis de conduire.

Sans oublier le respect des limites de vitesse affichées tout en adaptant sa vitesse aux conditions de la route, y compris la météo, la circulation et la visibilité. 

C’est en appliquant ces mesures qu’il sera d’autant plus facile pour le jeune conducteur de pouvoir anticiper les potentiels dangers à mesure de sa période probatoire.

Neige route

Les sanctions en cas d'excès de vitesse jeune conducteur

Si on parle des dangers de l’excès de vitesse, rouler à une allure trop faible sur autoroute représente tout autant un danger sur la route. Si vous roulez à gauche il est dit de rouler à une allure minimale à 80km/h, sans oublier que cette voie est prévue pour effectuer des dépassements et non pas pour encombrer les autres usagers.

L’article R413-19 du code de la route prévoit : « qu’aucun conducteur ne doit gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite, en particulier sur autoroute lorsque la circulation est fluide. Et que les conditions atmosphériques permettent une visibilité et une adhérence suffisantes. »

Notamment en cas d’intempérie (brouillard, pluie, neige,…etc) il est préconisé d’adapter son allure. Si vous avez une visibilité inférieur à 50 mètre le code de la route vous oblige à rouler à 50km/h.

Outre les risques de sanctions sévères, comme des amendes, la perte de points, ou la suspension du permis, l’alcool au volant met en péril la vie du conducteur et celle des autres usagers. Il est crucial de prendre conscience de ces dangers et d’adopter une conduite responsable, en évitant toute consommation d’alcool avant de prendre le volant.

Conclusion

Ces limitations sont donc appliquées pour garantir la sécurité routières. En tant que jeune conducteur il est crucial de comprendre l’importance du respect des limitations de vitesses et de conduire de manière responsable pour leur propre sécurité et celle des autres usagers de la route. L’éducation sur les dangers de la vitesse excessive et l’application cohérente des lois sur la vitesse sont des éléments clés pour réduire les accidents impliquant des jeunes conducteurs.

Et un petit conseil pour votre sécurité, n’oubliez pas de tenir vos distance de sécurité.  🚗 _ _ _ 🚙

Partager l'article :

Cela peut vous intéresser :

femme qui respire la qualité de l'air dans une ville en zfe

Écologie

12 Juil 2024

Que faire pour mieux respirer en ville ?

Assurance

11 Juil 2024

Peut on louer une voiture avec un permis probatoire ?

Envie de prêter votre voiture ou d'emprunter celles de votre entourage ?

Faites-le sans vous inquiéter des assurances grâce à Cartage.