Partage de voiture VS Location de voiture

Pendant longtemps, la réponse était simple : il n’existait rien d’autre que les bonnes vieilles agences de location. Mais comme dans de nombreux secteurs, les nouvelles technologies et la digitalisation ont permis l’émergence de nouvelles opportunités.

En effet, si vous ne voulez plus attendre en faisant la queue devant une agence, vous pouvez choisir de louer votre voiture via une application mobile. Vous n’aurez qu’à vous rendre jusqu’à la voiture et, dans la plupart des cas, votre téléphone vous servira de clés et vous permettra d’accéder directement à la voiture. Des services comme Getaround ou Ouicar sont très adaptés à ce type de pratique.

Cependant, malgré le côté plus pratique, ces services restent souvent chers. Ils peuvent néanmoins vous dépanner si vous êtes en vacances quelque part où que vous venez d’arriver devant un nouvel endroit.

Et alors qu'est-ce que le partage de voiture ?

Le partage de voiture, c’est très simple. C’est le fait d’emprunter la voiture de votre voisin, de votre grand-mère, de votre collègue de travail ou de n’importe qui possédant une voiture d’ailleurs.

D'accord, mais qu'y a-t-il de nouveaux à faire du partage de voiture alors ?

Jusqu’à maintenant, la partage de voiture était un usage de niche, il y avait encore beaucoup de freins pour la plupart des gens. Nous pensons notamment à l’assurance : si j’emprunte la voiture de quelqu’un et que je fais un accident, est-ce qu’ils se retrouvent avec des milliers d’euros à devoir payer ?

Des produits d'assurances novateurs

Heureusement, certaines entreprises ont commencé à s’attaquer à ces problématiques et proposent enfin des solutions. Cartage, par exemple, permet à chacun de s’assurer sur n’importe quelle voiture à la journée. Cela permet de rassurer tout le monde. Le propriétaire vous donnera accès à sa voiture beaucoup plus volontiers et, en tant qu’emprunteur, vous serez beaucoup moins gêné pour la lui demander. Et aucun de vous deux ne se retrouvera avec des milliers d’euros sur le dos en cas de pépins.

Mais si on emploie le mot partage, cela veut dire qu'il ne doit rien me faire payer ?

Pas forcément, il ne peut simplement pas vous faire payer « trop cher ». Pour rester dans le cadre du partage, il suffit de rester en dessous du barème des indemnités kilométriques de l’état. Regardez par vous-même, pour un trajet de 100 km avec une voiture relativement classique (pas trop puissante), il ne faut pas que le prix dépasse 66 €. Cela laisse au propriétaire de la voiture le loisir de se faire largement remboursé.

Le partage de voiture : un nouvel usage intéressant

Comme on l’a vu, le partage offre de belles opportunités. Il sera presque toujours beaucoup moins cher qu’une location et il peut être sécurisé grâce aux nouvelles solutions comme Cartage.

Il faut cependant avoir une voiture à emprunter. Mais des voitures qui dorment autour de vous, il y en a tellement : ce voisin qui n’utilise sa voiture qu’une fois par semaine ou cette famille qui a une deuxième voiture quasiment tout le temps à l’arrêt juste en bas de chez vous.

Bref, si vous avez besoin d’une voiture souvent et proche de vous ou d’un lieu que vous fréquentez régulièrement, le partage de voiture est fait pour vous.

En espérant que cet article vous aura aidé !

Je m'assure sur n'importe quelle voiture à la journée avec Cartage

Cartage propose le premier produit d’assurance à la journée dédiée à l’autopartage.

Concrétement, vous pouvez emprunter / louer n’importe quelle voiture de manière sécurisée en vous assurant dessus et ceux pour seulement 5€ par jour.

En cas de sinistre, Cartage vient couvrir les frais financiers liés aux franchises, aux sur-franchises et même à l’impact bonus / malus.

Partager l'article :

Cela peut vous intéresser :

balcons-batiment-casa-batllo-house-of-bones-antoni-gaudi-roadtrip-espagne-barcelone-assurance-journée

Vacances

13 Avr 2024

Road trip Espagne en 1 semaine: guide ultime avec itinéraires et conseils pratiques

Jeune conducteur avec des clés de voiture près d'une voiture

Jeune conducteur

12 Avr 2024

Peut-on prêter sa voiture à un jeune conducteur ?