Prêter sa voiture et assurance : quelles démarches ?

Prêter sa voiture peut sembler être un geste anodin pour rendre service à un ami ou à un membre de la famille. Cependant, cette action soulève des questions importantes concernant l’assurance automobile. En cas de sinistre, qui est responsable ? Quels sont les risques encourus ? Et surtout, comment s’assurer que le véhicule est bien couvert lorsqu’il est utilisé par un autre conducteur ? Cet article vous guidera à travers les démarches nécessaires pour prêter votre voiture en toute sérénité, en vous assurant que vous respectez les conditions de votre contrat d’assurance.

Partage voiture

Pourquoi Cartage est votre
meilleure option ?

Coût transparent et abordable

Pourquoi payer une assurance annuelle onéreuse quand vous pouvez opter pour une assurance à la journée à seulement 5€ ? 

Avec Cartage, vous payez uniquement pour les jours où vous empruntez un véhicule, ce qui représente une économie substantielle sur l’année. 📉

En seulement deux minutes, vous êtes assuré ! 

Notre processus de souscription entièrement numérique vous permet de vous inscrire rapidement et de prendre la route en toute tranquillité. 🖥️⏱️

Souscription rapide, 100% en ligne

Une protection complète à petit prix 

Nous collaborons avec les leaders du secteur de l’assurance pour offrir jusqu’à 3000€ de couverture contre les accidents, vols et dommages matériels. 

Franchises, surfranchises, impact bonus-malus : tout est couvert ! 🛡️🦾

Comment assurer une voiture que l'on me prête ?​

Comprendre les clauses de votre contrat d'assurance​

Avant de prêter ou d’emprunter un véhicule, il est crucial de comprendre les clauses spécifiques de votre contrat d’assurance. La clause de conduite exclusive stipule que seul le conducteur désigné peut utiliser le véhicule, ce qui signifie qu’en cas de sinistre, les garanties peuvent ne pas s’appliquer si un autre conducteur est au volant. À l’inverse, la clause de prêt de volant permet de prêter la voiture à d’autres conducteurs, mais les conditions varient. Par exemple, certains contrats incluent une majoration de franchise si un conducteur non désigné est impliqué dans un accident.

amis qui font du covoiturage avec blablacar : avis et alternatives

Étapes pour assurer une voiture prêtée​

  1. Vérification des documents : Avant de prêter ou d’emprunter une voiture, assurez-vous que le conducteur a un permis de conduire valide et que le véhicule dispose de tous les documents nécessaires, tels que la carte grise, l’attestation d’assurance, et le contrôle technique.
  2. Informer l’assureur : Contactez votre assureur pour l’informer du prêt. Cela peut nécessiter une modification temporaire du contrat d’assurance pour inclure le nouveau conducteur. En cas de prêt régulier, il est souvent recommandé d’ajouter le conducteur comme conducteur secondaire.
  3. Souscrire une assurance temporaire : Si le prêt est ponctuel, envisagez de souscrire une assurance temporaire. Des services comme Cartage proposent des solutions d’assurance flexibles, permettant de couvrir le véhicule pour une courte période, souvent à partir de 5 euros par jour.

Options pour une assurance temporaire​

L’assurance temporaire est une solution pratique pour assurer une voiture prêtée pour une courte durée. Ces assurances offrent une couverture adaptée sans engager le propriétaire sur le long terme. Par exemple, Cartage permet de souscrire une assurance à la journée, idéale pour des prêts de voiture occasionnels. Cette flexibilité est particulièrement utile lorsqu’il s’agit de prêter une voiture pour un week-end ou une période de vacances. Cartage offre une couverture complète, garantissant que le véhicule et le conducteur sont protégés en cas d’incident.

Puis-je prêter ma voiture à quelqu'un ?​

Les conditions légales pour prêter sa voiture​

Prêter sa voiture est tout à fait légal en France, mais certaines conditions doivent être remplies pour que le prêt soit valable et couvert par votre assurance. Voici les points clés à vérifier :

  1. Permis de conduire valide : L’emprunteur doit posséder un permis de conduire valide adapté au véhicule prêté.
  2. Contrat d’assurance : Votre contrat d’assurance doit autoriser le prêt de votre voiture. Certaines polices d’assurance incluent une clause de conduite exclusive, ce qui signifie que seul le conducteur désigné peut conduire le véhicule.
  3. Utilisation conforme : Le véhicule doit être utilisé dans les conditions prévues par votre contrat d’assurance. Par exemple, prêter votre voiture pour un usage professionnel alors que votre contrat ne couvre que l’usage personnel pourrait poser problème.

Qui peut emprunter votre voiture ?​

La personne à qui vous prêtez votre voiture doit être désignée comme un conducteur autorisé par votre assureur. Voici les différentes catégories de conducteurs possibles :

  1. Conducteur principal : Vous-même, en tant que propriétaire du véhicule et principal utilisateur.
  2. Conducteur secondaire : Un membre de la famille ou un ami qui utilise régulièrement la voiture. Ils doivent être ajoutés à votre contrat d’assurance, ce qui peut entraîner une surprime.
  3. Conducteur occasionnel : Quelqu’un qui utilise votre voiture de manière ponctuelle. Cette personne doit être couverte par une clause de prêt de volant dans votre contrat d’assurance.

Les démarches à suivre pour prêter votre voiture​

Avant de prêter votre voiture, suivez ces étapes pour vous assurer que tout est en ordre :

  1. Vérifiez votre contrat : Lisez attentivement votre contrat d’assurance pour vérifier les conditions de prêt. Si nécessaire, contactez votre assureur pour obtenir des informations supplémentaires ou modifier votre contrat.
  2. Informez votre assureur : Si le prêt est régulier, déclarez le conducteur secondaire à votre assureur. Pour un prêt occasionnel, assurez-vous que la clause de prêt de volant est en place.
  3. Remettez les documents nécessaires : Lorsque vous prêtez votre voiture, fournissez à l’emprunteur la carte grise, l’attestation d’assurance, le contrôle technique, et un constat amiable. Assurez-vous également que l’emprunteur a son permis de conduire sur lui.

 

En suivant ces étapes, vous pouvez prêter votre voiture en toute tranquillité, sachant que vous respectez les conditions de votre contrat d’assurance et que le véhicule est bien couvert en cas d’incident.

Envie de prêter votre voiture ou d'emprunter celles de votre entourage ?

Faites-le sans vous inquiéter des assurances grâce à Cartage.

👉 Souscription en 2 minutes
👉 Seulement 5 euros la journée
Assurance Voiture cartage

Quelles assurances permettent de laisser un autre conducteur conduire votre voiture ?​

Les différentes options d'assurance pour le prêt de voiture​

Pour prêter votre voiture en toute sécurité, il est essentiel de choisir une assurance qui permet cette flexibilité. Voici quelques options courantes :

 

  1. Prêt de volant sans restriction : Certaines assurances, comme Direct Assurance, permettent le prêt de voiture sans majoration de franchise, à condition que le conducteur ait au moins deux ans d’assurance à son nom. Cela signifie que vous pouvez prêter votre voiture sans coût supplémentaire significatif en cas de sinistre.
  2. Prêt de volant avec majoration de franchise : D’autres assurances, comme Lovys ou Leocare, autorisent le prêt de volant, mais avec une franchise majorée en cas d’accident. Par exemple, Direct Assurance peut appliquer une franchise de 1 500 euros en fonction du profil du conducteur.
  3. Prêt de volant aux membres de la famille uniquement : Certaines polices d’assurance limitent le prêt de voiture aux membres de la famille immédiate, comme les ascendants, descendants, ou le conjoint. Cela peut être une option pratique si vous ne prêtez votre voiture qu’à des proches.

Assurer un conducteur secondaire​

Pour les prêts de voiture fréquents, il est recommandé d’ajouter un conducteur secondaire à votre contrat d’assurance. Voici comment procéder :

 

  1. Déclaration auprès de l’assureur : Informez votre assureur que vous souhaitez ajouter un conducteur secondaire. Cela peut entraîner une surprime, surtout si le conducteur est un jeune conducteur ou a peu d’expérience.
  2. Avantages : En déclarant un conducteur secondaire, vous assurez une couverture optimale en cas de sinistre. Le conducteur secondaire accumule également de l’expérience et du bonus, ce qui peut réduire les primes d’assurance futures.

Solution flexible avec Cartage​

Pour ceux qui recherchent une solution plus flexible, Cartage propose des assurances à la journée, idéales pour les prêts de voiture occasionnels. Voici les avantages de Cartage :

 

  1. Flexibilité : Souscrivez une assurance pour une journée seulement, sans modifier votre contrat principal.
  2. Coût abordable : À partir de seulement 5 euros par jour, cette option est économique pour des prêts ponctuels.
  3. Simplicité : Souscription rapide en ligne, sans démarches compliquées.
Auto Partage Cartage

La voiture partagée, une pratique d'avenir

Nous sommes une entreprise à mission.

Notre raison d’être : « Réduire l’impact écologique du secteur du transport et permettre à toutes et à tous, et partout, un accès durable à la mobilité, en facilitant le partage de la voiture. »

Une voiture partagée remplace 5 à 8 voitures personnelles. 
(source : ADEME)

Notre assurance est un premier pas vers une société plus durable et solidaire !