Prêt de voiture : comment calculer son barème kilométrique 2023 – 2024 ?

Le barème kilométrique 2023 – 2024 est une méthode de calcul utilisée pour déterminer le montant de l’indemnité kilométrique qu’une personne peut réclamer pour l’utilisation de son véhicule personnel à des fins professionnelles. En d’autres termes, il s’agit du remboursement partiel des frais encourus par le conducteur lorsqu’il utilise son propre véhicule dans le cadre de son travail.

Il s’agit aussi, dans le cadre du prêt de véhicules, l’indemnité équitable à verser par l’emprunter au prêteur pour couvrir les frais associés au véhicule (entretien, décote, …).

Le but de cet article est de décortiquer le calcul du barème kilométrique officiel des impôts pour en comprendre le sens et voir en quoi il est surestimé.

 

Voiture bleue avec une pièce de bitcoin - barème kilométrique

Le barème kilométrique 2023 - 2024 des impôts

Le barème kilométrique est basé sur le nombre de kilomètres parcourus à des fins professionnelles, ainsi que sur la puissance fiscale du véhicule utilisé. Il existe des barèmes différents (site impots.dispofi.fr) pour les voitures, les deux-roues motorisés et les véhicules utilitaires légers.

A noter : Ces barèmes sont établis chaque année par l’administration fiscale et prennent en compte les coûts d’entretien, d’assurance, de carburant et de dépréciation du véhicule.

Bonne nouvelle : en raison de l’inflation, le barème kilométrique pour l’année 2024 a été augmenté de 5,4 %.

Pour calculer le montant de l’indemnité kilométrique, il suffit de multiplier le nombre de kilomètres parcourus à des fins professionnelles par le montant indiqué dans le barème correspondant à la puissance fiscale du véhicule. Vous trouverez les différents barèmes ici.

Barème kilométrique - compteur km d'une voiture.

 

Pour les voitures thermiques, le barème kilométrique 2023 – 2024 est :

Exemple : si votre voiture thermique a une puissance fiscale de 4 CV, que vous avez roulé 7000 km sur l’année

Puissance fiscaleJusqu’à 5000 kmDe 5001 à 20000 kmAu-delà de 20000 km
3 CV et moinsd x 0.529(d x 0.316) + 1065d x 0.370
4 CVd x 0.606(d x 0.340) + 1330d x 0.407
5 CVd x 0.636(d x 0.357) + 1395d x 0.427
6 CVd x 0.665(d x 0.374) + 1457d x 0.447
7 CV et plusd x 0.697(d x 0.394) + 1515d x 0.470

Vous serez donc indemnisé à hauteur de (7000 x 0.340) + 1330 = 3710€.

Se conformer au barème kilométrique est crucial pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela permet de garantir que les remboursements effectués par l’employeur ou les clients sont justes et conformes à la réglementation fiscale en vigueur. Ensuite, cela évite les risques de redressement fiscal en cas de contrôle de l’administration fiscale. Enfin, cela permet d’optimiser les dépenses liées à l’utilisation du véhicule en maximisant les remboursements.

 

En principe, un abattement forfaitaire de 10 % est systématiquement appliqué pour prendre en considération les frais professionnels. Cependant, si cela est plus avantageux pour le salarié, il a la possibilité d’opter pour les frais réels. Cette option lui permet de déduire le montant réel des frais engagés pour les besoins de son activité professionnelle de ses revenus, avant le calcul de l’impôt sur le revenu.

Voiture bleue avec une pièce de bitcoin - barème kilométrique

Combien coûte réellement une voiture ? Le barème kilométrique Cartage

Lorsqu’on emprunte une voiture, on envisage souvent de refaire le plein d’essence avant de la rendre ., ou d’offrir un petit cadeau. Mais si cette méthode ne vous satisfait, nous allons maintenant voir comment calculer un prix de remboursement juste pour tout le monde. Comment calculer son propre barème kilométrique ? Mais on oublie souvent que les coûts associés à une voiture sont bien plus nombreux…

Calculer son propre barème kilométrique 2024 - pourquoi ?

Calculer son propre barème kilométrique 2024 peut être utile à n’importe qui, pour deux principales raisons :

  • Vous voulez savoir combien vous coûte réellement votre voiture. Cet partie vous permettra de rentrer dans les détails et calculer toutes les composantes de coût.
  • Vous empruntez / prêtez une voiture. Vous aimeriez que l’emprunter paye au prêteur des frais équitables, calculés pour votre voiture spécifiquement.

Quelles sont les composantes majeures du coût d'une voiture ?

Toutes les sources s’accordent pour dire que les composantes majeures du coût d’une voiture à l’année peuvent être divisées en trois catégories : les dépenses directes, les dépenses épisodiques et les dépenses liées à l’achat. Les principales sont : 

  • Le carburant
  • Le parking / stationnement
  • Les péages
  • L’entretien & les réparations
  • L’assurance
  • La décote : la perte de valeur argus de votre voiture
 
La réelle difficulté consiste à estimer correctement les coûts moyens par catégorie de véhicule. C’est là que les sources divergent. Par exemple, le cabinet d’études ADETEC (source) a conclu à une surestimation d’au moins 50% par le barème fiscal, et d’au moins 75% par l’Automobile Club. Selon l’ADETEC, les coûts annuels moyens par poste en 2022 sont :
Diagramme camembert - coûts d'une voiture par catégorie.

Calculer son prix kilométrique juste quand on prête sa voiture

Cartage permet de s’assurer à la journée sur une voiture que l’on emprunte, à un proche par exemple. Au cours de la souscription, une fourchette de prix est fournie : elle représente le prix juste à rembourser par l’emprunteur au prêteur afin de couvrir les coûts associés à la voiture, au pro-rata des kilomètres parcourus.

Cette fourchette kilométrique est calculée spécifiquement pour le véhicule emprunté : elle prend en compte le modèle du véhicule, son âge, son kilométrage…

Chez Cartage, trois composantes du coût ont été introduites dans le modèle :

  • La décote, ou dépréciation, du véhicule
  • L’entretien & les réparations
  • Le carburant
 
 

Conclusion

En somme, comprendre et calculer le barème kilométrique 2023 est essentiel pour toute personne utilisant son véhicule à des fins professionnelles. Cette méthode de remboursement partiel des frais encourus offre non seulement une compensation conforme aux réglementations fiscales, mais elle permet également d’optimiser les dépenses liées à l’utilisation du véhicule.

La récente augmentation de 5,4 % du barème kilométrique pour l’année 2024 est une nouvelle encourageante pour les utilisateurs de véhicules professionnels, offrant un peu de soulagement financier face à l’inflation.

En outre, la possibilité pour les salariés d’opter pour les frais réels plutôt que l’abattement forfaitaire de 10 % peut être avantageuse dans certaines situations, offrant ainsi une flexibilité supplémentaire dans la gestion des finances personnelles.

 

Le barème kilométrique 2023 – 2024 proposé par les impôts est probablement surestimé. Si vous souhaitez calculer votre propre barème kilométrique, notamment pour rembourser de manière équitable une personne qui vous prête sa voiture, vous pouvez utiliser la fourchette proposée par Cartage. A la fin de la souscription de l’assurance à la journée, une fourchette de prix kilométrique vous sera proposée.

Exemple : Cartage a calculé pour votre voiture un prix juste de 0,30€ / km. Si vous roulez 100 km avec la voiture, vous pourrez donc rembourser 30€ au prêteur.

Je m'assure sur n'importe quelle voiture à la journée avec Cartage

Cartage propose le premier produit d’assurance à la journée dédiée à l’autopartage.

Concrétement, vous pouvez emprunter / louer n’importe quelle voiture de manière sécurisée en vous assurant dessus et ceux pour seulement 5€ par jour.

En cas de sinistre, Cartage vient couvrir les frais financiers liés aux franchises, aux sur-franchises et même à l’impact bonus / malus.

Partager l'article :

Cela peut vous intéresser :

balcons-batiment-casa-batllo-house-of-bones-antoni-gaudi-roadtrip-espagne-barcelone-assurance-journée

Vacances

13 Avr 2024

Road trip Espagne en 1 semaine: guide ultime avec itinéraires et conseils pratiques

Jeune conducteur avec des clés de voiture près d'une voiture

Jeune conducteur

12 Avr 2024

Peut-on prêter sa voiture à un jeune conducteur ?